mercredi 11 septembre 2013

Protecteur thermique lissant aux 4 actifs

Septembre est là ! Avec la rentrée, les révisions, le boulot... Vraiment la flemme de faire des hennés. Du coup je reprends mon ancienne routine : me lisser les cheveux au Sweetliss. ARRRGGG elle est folle Lalo! Bah peut-être mais j'ai envie de profiter de mes cheveux raides pour l'instant.
Du coup je tente un nouveau soin protecteur thermique à utiliser avant le lissage pour les protéger de la chaleur, et dans la semaine pour les hydrater et les chouchouter.
Je m'en vais donc vous écrire un paver. (oh oui je suis bavarde aujourd'hui !!)




Pour 50 ml
Prix : 3.26 €



Pourquoi ce soin ?
Mon soin à la fraise était déjà bien efficace mais pour protéger mes cheveux de manière optimale, j'ai voulu améliorer la recette. J'ai de nouveau mis des protéines de soie liquides et des céramides végétales, mais j'ai ajouté notamment une nouveauté... Le coco silicone!!
Aussi je n'ai pas mis de cire d'abeille. La texture est donc plus liquide, ce qui la rend plus facile à étaler. Rassurez-vous ça ne coule pas partout ^^
Mes 4 actifs principaux sont :  les protéines de soie liquides, les céramides végétales, le coco silicone et le silicone végétal.

Les débutantes me diront sans doute "mais il y a trop d'actifs à acheter pour créer cette recette!!!" et je suis d'accord, c'est un soin très complet. Si vous n'avez pas tout, reportez-vous déjà à ma première recette à la fraise. Et de manière général, si je ne devais citer qu'un actif protecteur je dirai : les protéines de soie liquides.
Mais je rappelle que ce soin est particulier. Protéger ses cheveux de 170° c'est pas une mince affaire. Et on ne pourra jamais les protéger totalement. Il s'agit plutôt de limiter les dégâts tout en leur apportant des éléments hydratants et nourrissants. Donc pour un tel soin il faut un certains nombre d'actifs pour qu'ils soient complémentaires entre eux. Mais qui sait? Peut-être qu'un simple soin aux protéines de soie liquides suffirait.
Si vous avez tester une recette plus simple, ou d'autres actifs en protecteur thermique je serais ravie de les connaître :)


La préparation :
Tout d'abord penser à désinfecter le plan de travail, les outils de mesure, les récipient et votre futur flacon.
Dans un récipient mélanger l'HV et le coco silicone, ajouter l'Olivem puis faire fondre au bain marie.
Dans un autre récipient mélanger l'eau, la gomme xantane et la glycérine végétale, puis mettre à chauffer au bain marie.
Quand la phase huileuse est bien homogène, verser petit à petit la phase aqueuse dans la phase huileuse et mélangeant énergiquement.
Plonger votre récipient dans un bol d'eau froide tout en continuant de bien mélanger, pour que ça refroidisse tout en permettant à l'émulsion de ne pas tomber.
Une fois l'émulsion froide, rajouter le reste des ingrédients et transvaser dans votre flacon


Mes difficultés avec le coco silicone
J'ai cru devenir chèvre!!! J'ai fait plusieurs fois des émulsions avec ce nouvel ingrédient et à chaque fois ça déphasait!!! Pourtant je suivais bien les indications : à mélanger avec l'huile, et à faire fondre avec l'émulsifiant avant l'émulsion, comme une HV normale. Bah non, il voulait pas. Même au printemps j'ai testé avec du BTMS et... Que dalle!
Pour que ça marche, je n'ai qu'une solution : mettre de la gomme xantane (ou une autre gomme) dans la phase aqueuse. Là ça tient ;)



Pourquoi ces ingrédients ?
 {#} L'huile de kukui est très riche en oméga 6. Elle répare la fibre capillaire et aide à démêler les cheveux secs et abimés. De plus elle est peu grasse au toucher.
{#} L'olivem 1000 est un émulsifiant. Il permet le mélange de l'eau et de l'huile afin de créer une crème homogène. Le BTMS étant un peu décrié j'ai voulu tester avec un émulsifiant qui n'étouffe pas du tout la fibre capillaire. On va voir ce que ça donne...
{#} Les céramides végétales gainent les cheveux et les protègent des agressions extérieurs et de la déshydratation
{#} Les protéines de soie liquide rendent les cheveux brillants, soyeux et facile à coiffer. J'en ai souvent vu dans les protecteurs thermique chimiques. Alors je pense que ça correspond bien à ce que je cherche.
{#} Le coco silicone est ma petite nouveauté!!! Je l'ai acheté exprès pour cette recette. Il est un substitut idéal aux silicone chimique en apportant un effet "silicone-like" (toucher soyeux) aux cheveux. Il les gaine, les protège et les fait briller sans les graisser.
{#} Le silicone végétal hydrate et lisse la fibre capillaire. Puisque je me sers de ce soin pour me lisser les cheveux, et que j'ai déjà remarqué l'effet lissant du silicone végétal, je me suis dit pourquoi pas l'ajouter? Ce soin je le met aussi entre chaque lissage, alors ça permettra peut-être à mes cheveux d'être bien raides plus longtemps ^^
{#} La gomme xantane est, je crois, indispensable si l'on met du coco silicone. Comme dit plus haut j'ai trop galéré à faire mon émulsion. Sans la xantane, ça déphasait forcément. 
{#} Le mica brillant est facultatif évidemment. Il donne une touche irisée au soin. Effet glam assuré dans la salle de bain! Bien sûr ne vous attendez pas à voir des paillettes dans vos cheveux. C'est juste pour embellir la crème.
{#} L'ocre jaune aussi est facultatif. Marre des soins blancs. Cette toute petite touche de jaune donne une teinte blanc cassé, un peu crème au soin et j'aime beaucoup.
{#} L'arôme noix de coco, je l'ai choisi surtout parce que le mot "coco" me trottait dans la tête à cause du coco silicone. Un choix comme un autre ^^
{#} Le naticide est un conservateur naturel qui permet de garder ce soin 3 mois minimum.



Résultat :
Je ne peux que me prononcer sur ses effets à court terme, mais déjà mes cheveux sont plus doux, vraiment chouchoutés. Et pas de problème au lissage, du moins si on n'en met pas 3 tonnes. Ca ne fume pas, ça ne grésille pas.







Ajout le 20/12/2013 : Voilà 4 mois que je l'utilise. Je ne peux pas dire que je me sois lisser les cheveux toutes les semaines. Parfois j'aime les avoir ondulés. Mais je les ai lissés pas mal de fois, et je pense que ce soin les a beaucoup chouchoutés. Je commence à avoir des fourches aux pointes, mais rien de bien catastrophique. Je vais couper un peu et ce sera bon.

Au final je pense que ce type de soin, associé à une bonne routine capillaire, peut tout à fait permettre de se lisser les cheveux de temps en temps, ou bien de manière intensive sur une courte période.

Je vous laisse lire mon article sur mes 1an d'utilisation du lisseur (voir ici). Il n'est pas aussi  représentatif que ce que je voulais, car je pensais me lisser les cheveux bien plus souvent pour vous donner un vrai témoignage, mais je trouve tout de même intéressant d'arriver à cette conclusion : en 1an, j'ai pu me les lisser souvent, voir très souvent sans pour autant les bousiller. On verra ce qu'une année supplémentaire apporte à mes cheveux ^^

6 commentaires:

  1. on peut dire que tes posts sont vraiment complet, bravooo !
    aurais-tu une recette de shampoing en barre pour cheveux brun colorés ( coloration chimique ) qui évite de virer au roux, mercii !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. là comme ça non, j'en ai jamais fait même si ça me tente.

      Supprimer
  2. Tu as du mettre un temps fou a faire cette article ! continue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grave! entre la création de l'étiquette, faire les photos et tout écrire... C'est long. C'est pour ça que je vais moins publier d'ailleurs. J'ai pas le teeeeemps!!! :s

      Supprimer
  3. Bonjour
    Ta recette me tente bien, mais je voulais savoir ce que ça donnait sur le long terme ???
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sur le long terme je ne peux pas encore trop te dire. Surtout que je me lise moins les cheveux en ce moment. Mais ça a l'air de fonctionner sur 2 mois d'utilisation. Perso je ne m'attends pas non plus à des miracles. le lissage abime quand même les cheveux :/

      Supprimer